Ils vous révèlent leur vie BDSM :

"A l’homme-muse : j’ai souvent rêvé à toi, tu es délicat, tes manières sont exquises, j’ai souvent rêvé à toi, tu m’offres une rose et j’écrase l’épine sur ta peau, j’ai souvent rêvé à toi, tu me couvres de cadeaux et je te crache au visage, j’ai souvent rêvé à toi, tu baises comme un dieu mais je préfère ma meilleure amie.... Point n’est besoin du fouet aux neuf lanières pour t’arracher des larmes de sang.... Si tu te reconnais dans ce texte tu es mon homme- POETESSE SADIQUE : gullivanne.annecy@orange.fr"